Octobre rose + Journée mondiale contre la douleur

Octobre rose + Journée mondiale contre la douleur

La campagne annuelle de communication « Octobre rose » permet la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. La journée mondiale contre la douleur permet la sensibilisation à la prise en charge de la douleur.

Publié le 08/10/2020

Chaque année depuis 1994 l'association de lutte contre le cancer du sein fondée par le groupe Estée Lauder et le magazine Marie Claire organise une campagne d'information en octobre. Cette association rebaptisée Ruban rose en 2020 va démarrer sa 27ème campagne avec l'illumination en rose de la Tour Eiffel.

1 femme sur 8 développe un cancer du sein qui guérit dans 9 cas sur 10 s'il est détecté assez tôt, les femmes sont particulièrement exposées entre 50 et 74 ans. Pour cela, des actions préventives sont nécessaires, à tout âge, par le suivi de son médecin traitant ou de son gynécologue, et à partir de 50 ans, il est conseillé de faire une mammographie tous les 2 ans.

DÉPISTAGE

[…] Recherche et mise en évidence d’un cancer par un examen systématique (test) avant l’apparition des premiers signes fonctionnels ou cliniques […]

Le dépistage est simple et gratuit pour les femmes entre 50 et 74 ans, l'ADEMA, association pour le dépistage des maladies, leur fait parvenir tous les 2 ans un courrier les invitant à faire pratiquer une mammographie de dépistage qui, si elle n'empêche pas l'apparition d'un cancer, augmente les chances de guérison en le détectant précocement et réduit le taux de mortalité de 15 à 20%.

MAMMOGRAPHIE

[…] Radiographie de la glande mammaire […]

À l'issue de cet examen les clichés sont analysés par un radiologue qui peut compléter avec une échographie mammaire et qui, si des anomalies sont détectées, pratiquera une ponction mammaire pour une étude plus approfondie.

PALPATION et AUTO-PALPATION

[…] Méthode d’examen clinique du malade utilisant les mains et les doigts pour recueillir par le toucher des différentes régions du corps des informations utiles au diagnostic […]

La palpation doit être réalisée régulièrement par votre médecin ou par vous-même et nécessite une consultation si vous décelez une grosseur douloureuse ou pas au niveau du sein ou sous les aisselles, une rougeur et un aspect cutanés anormaux au niveau des seins, un écoulement anormal ou encore une rétractation du mamelon.

Pour réduire le risque de cancer du sein, une bonne hygiène de vie est recommandée avec arrêt de la consommation de tabac et d'alcool, nourriture équilibrée et pratique sportive régulière.

Les fonds récoltés par l'association (par la vente de petits rubans roses notamment) lors de la campagne Octobre rose ont permis de faire avancer la recherche médicale, aujourd'hui des traitements comme la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et l'hormonothérapie permettent de lutter avec efficacité contre le cancer et d'atténuer les effets secondaires liés à ces traitements.

Soutenez la recherche, n’hésitez pas à faire un don cancerdusein.org

 

La journée mondiale contre la douleur, organisée par le CLUD, comité de lutte contre la douleur, a également lieu le 12 octobre prochain. Elle permet de sensibiliser les professionnels de santé et le grand public à une meilleure prise en charge de la douleur.

Le traitement de la douleur et les soins palliatifs font partie intégrante du droit à jouir d’une bonne santé. 12 millions de français souffrent de douleurs chroniques, selon la SFETD (Société Française d’Étude et de Traitement de la Douleur).

Force et de constater qu’il y a une mauvaise prise en charge en France. 46% des français vivent avec des douleurs ayant une prise en charge inadaptée. 35% disent qu'elle a un impact important dans leur bien-être au travail ainsi que dans leur vie privée. Il y a, à ce jour, 47 associations en France qui exigent une meilleure prise en charge.