Biocanina Milbetel Chat Cpr2

Biocanina Milbetel Chat Cpr2

11,90€

Chez les chats :
– Traitement des infestations mixtes par des cestodes (vers plats) immatures et adultes et des nématodes (vers ronds) adultes des espèces suivantes :
 
Cestodes :
Echinococcus multilocularis,
Dipylidium caninum,
Taenia spp.,
 
Nématodes :
Ancylostoma tubaeforme,
Toxocara cati
 

Prévention de la dirofilarose (Dirofilaria immitis), si un traitement concomitant contre des cestodes est indiqué.

Référence CIP : 3700481502693
Quantité

Livraison offerte à partir de 59€ (sous conditions - hors médicaments)

Vous pourrez ajouter des articles à votre panier lorsque votre compte aura été validé par nos pharmaciens.

Un comprimé pelliculé sécable contient :

– Substances actives :

Milbémycine oxime ….. 16 mg

Praziquantel ….. 40 mg

Voie orale.
Afin d’assurer un dosage correct, le poids corporel de l’animal doit être déterminé aussi précisément que possible. Un sous dosage pourrait aboutir à une inefficacité et pourrait favoriser le développement de résistance
Dose minimale recommandée : 2 mg de milbémycine oxime et 5 mg de praziquantel par kg de poids corporel administrés en une seule prise par voie orale.
Le produit doit être administré pendant ou après le repas.
Pour faciliter l’administration, le comprimé est aromatisé à la viande (pelliculage).
Les comprimés peuvent être divisés en deux moitiés.

En fonction du poids du chat, la dose à administrer est la suivante :
 
Poids
Comprimés
> 2 – 4 kg
1/2 comprimé
> 4 – 8 kg
1 comprimé
> 8 – 12 kg
1½ comprimés
 

Le produit peut être intégré dans un programme de prévention de dirofilariose cardiaque si un traitement contre les cestodes est également administré. Le produit permet la prévention de la dirofilariose cardiaque durant un mois.
Pour une prévention de la dirofilariose cardiaque, il est préférable d’utiliser un médicament ne contenant qu’une substance active.

a. Précautions particulières d’emploi chez l’animal
Aucune étude n’a été menée sur des chats sévèrement affaiblis ou présentant une atteinte sévère rénale ou hépatique. Le produit n’est pas recommandé dans ces cas-là ou seulement après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire responsable.
 
Le traitement des chiens présentant un nombre important de microfilaires circulantes peut parfois donner lieu à l’apparition de réactions d’hypersensibilité telles que : muqueuses pâles, vomissements, tremblements, respiration difficile ou salivation excessive. Ces réactions sont associées à la libération de protéines des microfilaires mortes ou mourantes et ne constituent pas un effet toxique direct du produit. L’utilisation chez des chiens présentant une microfilarémie n’est donc pas recommandée.
En l’absence de données chez les chats présentant une microfilarémie, il convient de n’utiliser le produit qu’après évaluation du rapport bénéfice/risque établie par le vétérinaire responsable.
 

Les comprimés étant aromatisés, ils doivent être conservés dans un endroit sûr, hors de portée des animaux.
 
b. Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux
Se laver les mains après usage.
En cas d’ingestion accidentelle de comprimés, en particulier par des enfants, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquette.
Replacer les comprimés entamés dans l’alvéole de la plaquette thermoformée et replacer la plaquette dans l’emballage extérieur.

c. Autres précautions
L’échinococcose représente un danger pour l’homme. L’échinococcose est une maladie à déclaration obligatoire auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE). Des directives spécifiques concernant le traitement et le suivi, ainsi que la protection des personnes, doivent être obtenues auprès de l’autorité compétente concernée.

‹ Retour Poser une question ›

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison. Page mise à jour le 20/05/2024.

Vous ne trouvez pas un article ?
Demandez-nous !

Découvrez également